AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique

Aller en bas 
AuteurMessage
Allison E. Gallagher
Allison E. Gallagher


Métier/études : 4ème année littérature/journalisme
Situation Amoureuse : meh
J'aime : les beaux mâles (ou femelle, je ne suis pas complètement fermée sur le sujet) pour une nuit
Merci à : angie

Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique Empty
MessageSujet: Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique   Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique EmptyLun 7 Jan - 3:04

Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique Tumblr_p9gbe6KsYU1tuhk63o1_500
"Where are we going?" I asked. "I don't know," he said. "Just driving."
"But this road doesn't go anywhere," I told him.
"That doesn't matter." "What does?" I asked, after a little while.
"Just that we're on it, dude," he said.

Bret Easton Ellis, Less Than Zero

sa west side story


- étudiante en littérature, Allison aspire à être journaliste d'investigation. Elle est une élève brillante qui passe beaucoup de temps à la bibliothèque quand ses deadlines la menacent de mort (et parce qu'elle adore lire), mais sa procrastination lui cause de nombreux problèmes.

- Allison est également une grande passionnée de danse : danseuse classique depuis son plus jeune âge, elle a ensuite fait de la danse moderne. A voir à quel type de danse elle a décidé de se mettre cette année (selon les opportunités dans le jeu).

- Et la nuit, Allison ne dort toujours pas : elle fait disparaitre la fatigue par magie et s'enflamme dans la plupart des soirées du campus, elle fait partie des "populaires" (si on utilise toujours ce terme).

- côté coeur, ben c'est la merde (cf fiche), mais pour résumer, sa première vraie relation l'a mise K.O. Du coup c'est une vraie angoissée de l'abandon qui affirme de chercher aucune attache pour pas souffrir (okAy?!), alors que son désir inconscient est qu'on la prenne dans ses bras et qu'on lui offre de l'amour, beaucoup d'amour. Du coup, elle se tient aux coups d'un soir (UN soir et c'est tout parce qu'après elle s'attache et chachémerde). Pas mal de liens à démêler de tout ça : des mecs qui, après plusieurs 'coup d'un soir' lui ont mis des rateaux parce qu'elle s'attachait, ou au contraire des mecs qui ont essayé de l'approcher mais elle s'enfuit en courant (aaaah l'affection, mais de quoi s'agit-il ???), soiiit plein de choses, laissons libre cour à notre imagination.

- côté famille, à part maman qui abandonne tout le monde y'a 14 ans et qui semble revenir dans sa vie (suite au prochain épisode), ça se passe bien. Allison a un frère âgé de seulement quelques années de plus (bientôt dispo en pré-lien), et un papa avocat à Boston (qualité de vie aisée). Évidemment, papa n'a en tête que l'image de sa merveilleuse petite fille chérie, angélique et studieuse.Il ignore que l'argent qu'il lui donne se dilapide davantage en substances illicites que pour acheter des livres.

- Allison est sujette à la dépression. Elle a fait un bref séjour en hôpital après s'être coupé les avant bras avec un couteau un peu plus d'un plus tôt, et cela ne s'est jamais reproduit. Parfois, quand les cauchemars sont trop violents, elle s'égratigne un peu la peau et observe ses cicatrices avec détresse mais préfère avaler des xanax pour se calmer.

- Grande lectrice, les livres envahissent toute sa chambre, au grand dam de sa coloc. Elle en corne des pages, marque et relit sans cesse les passages qui lui plaisent. Il y en a toujours dans son sac. Et elle écrit aussi, mais ça elle ne le dit à personne. Elle écrit pour elle, sur ce qui se coince dans son coeur, elle écrit à ceux qui sont partis pour toujours, elle écrit sur ses journées, sur ces personnes inconnues qu'elle croise, sur des scènes auxquelles elle assiste, sur les gens portent, sur les dialogues qu'elle perçoit... Elle écrit toute la vie autour d'elle, et c'est surtout pour éviter d'être emmerdée par ce gens qu'elle espionne par hasard qu'elle ne fait rien lire à personne.

- Dès qu'elle s'ennuie plus de cinq minutes, Allison s'effondre et s'enfonce dans un état proche de la léthargie - état qui peut durer indéfiniment si on ne vient pas la secouer et la remettre debout. Alors elle se force à rester occuper pour ne pas penser à ses souvenirs, ne dort pas beaucoup pour éviter les cauchemars. Active, donc, surtout dans les vices (sex, drugs and rocknroll comme on dit), mais elle tente en tout cas de garder l'équilibre avec sa vie scolaire (et pour l'instant elle y parvient assez bien).
Revenir en haut Aller en bas
 
Allison Gallagher, 21 ans, littérature / journalisme -- rêveuse & mélancolique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous avez dit "Soirée littéraire" ?
» Tomas Tranströmer, prix Nobel de littérature 2011
» Littérature sur les Orchidées
» Température négative et succulentes
» température du poulailler et sortie l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: and we love our college dear :: emploi du temps-
Sauter vers: