AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (belly) someone said true love was dead

Aller en bas 
AuteurMessage
Billy Osborn
Billy Osborn
golden sun

Métier/études : 4e année de littérature (écriture créative)
Situation Amoureuse : sur le point de pé-cho
J'aime : ça n'a pas d'importance ;)) fille ou garçon ça s'embrasse!
Merci à : schuylers (ava) linh + mimo (profil)

à propos -
Relations:

(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead EmptyDim 23 Déc - 18:38


And you'll be left in the dust, unless I stuck by you
You're the sunflower, I think your love would be too much

november -- @Felix Glendower

A un moment ou un autre, la tempête passait et les objets du quotidiens arrêtaient de trembler sur les étagères. La stabilité était une amie inconnue, elle traçait un chemin sans encombres, replaçait petit à petit les choses à sa place, nous rappelait qu’il était temps de mettre de l’ordre dans nos affaires. Elle était redoutée, un peu, par manque de confiance, trop dangereux de se reposer sur ses épaules confortables. Pour Billy, il suffisait de tirer sur le noeud déjà détendu autour de son poignet, mais elle n’en était pas encore là. Elle n’était jamais en avance Billy, sur les autres. Ça ne l’inquiétait pas d’avoir à traverser le grand espace tracé, parce qu’elle avait vu le temps filer et les fracas des gosses de Brown faire parfois beaucoup de bruit.

Billy était encore dans un élan frénétique en sortant des halls mais elle avait été interrompue en plein milieu, et maintenant elle se tenait sur le perron. Les préoccupations, ça finissait par monter à la tête comme de la fumée. Elle a fixé ses chaussures un moment, elle a pensé très franchement à Felix et aux sorties de secours qu’ils avaient eu l’occasion de prendre à chaque fois. Qu’ils ne l’aient pas fait, ni l’un, ni l’autre rendaient sa figure brûlante, mais ça pouvait très bien être le froid.

Au dessus les arbres nus, le ciel absolument immaculé, il y avait quelques voitures, qui avaient l’air aussi pressées qu’elle. Le vent sifflait et la faisaient aller plus vite, autant sa tête que son corps. Billy avançait les mains dans les poches, la démarche extatique, le genre qui se confond très bien en soi, avec la gamine amoureuse. Si ça se trouve c’était de la trouille. Toujours est-il que les manèges tournaient à Smith Hill et que les grandes allées noyaient les filles anxieuses dans la foule. Elle s’était arrêtée devant l’entrée du parc forain comme un oiseau se serait posé innocemment sur un fil électrique. Si le courant pétait, ce serait simple dommage collatéral.

_________________
(belly) someone said true love was dead Giphy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Felix Glendower
Felix Glendower
rising moon

Métier/études : en dernière année de business management, la dernière ligne droite avant le choix fatidique
J'aime : les gens
Merci à : endlessly epic

(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: Re: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead EmptyVen 4 Jan - 18:01

Felix Glendower ne sait pas quelle mouche l'a piqué. D'habitude avec les filles, c'est plutôt "je t'invite au cinoche, je te roule une galloche et c'est dans la poche" mais là il a décidé d'emmener Billy à la fête foraine, comme dans les comédie romantiques clichées qui passent à la télé quand Noël arrive. Il aurait aimé qu'on se souvienne de la Grande Bretagne pour autre chose que Hugh Grant mais ça semble plutôt mal partit. Heureusement qu'il n'est pas Gallois. Du moins, Felix espère qu'il ne l'est pas.

Felix est nerveux. Ca c'est une première. D'habitude, il arrive toujours aux rendez-vous galants persuadé d'avoir toutes les cartes en main. Le soucis, c'est que ce soir il n'a pas envie de jouer pour gagner, il n'a même pas envie de regarder son jeu, et c'est bien ça qui l'inquiète. Felix a une voiture, qu'il a achetée à son arrivée à Brown et qu'il revendra quand viendra l'heure de partir. Mais il n'a pas eu envie de conduire jusqu'à Smith Hill. Peut-être espérait-il que le froid mordant lui remettrait les idées en place. Il est passé par le quartier commerçant, et il a vu du coin de l'oeil les couples flâner devant les vitrines saupoudrées de neige synthétique. Ce pourrait être toi, lui a dit son cerveau. Mais le mérite-t-il seulement? Billy peut avoir tellement mieux. Billy peut avoir le monde à ses pieds et elle ne s'en rend même pas compte.

Quand il arrive à Smith Hill, il se rend compte qu'il a marché tout le long avec les écouteurs dans les oreilles sans avoir lancé la musique sur son téléphone. Il range son attirail dans sa poche en se donnant une claque mentale. Vraiment, on ne fait pas plus stupide. Il commence à scanner la foule à la recherche d'une chevelure blonde. Après quelques minutes, il la repère, mais elle ne semble pas l'avoir vu. Alors, un sourire de lutin aux lèvres, il s'approche tout doucement et se penche par dessus son épaule. « Are you expecting someone? »
Revenir en haut Aller en bas
Billy Osborn
Billy Osborn
golden sun

Métier/études : 4e année de littérature (écriture créative)
Situation Amoureuse : sur le point de pé-cho
J'aime : ça n'a pas d'importance ;)) fille ou garçon ça s'embrasse!
Merci à : schuylers (ava) linh + mimo (profil)

à propos -
Relations:

(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: Re: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead EmptyDim 6 Jan - 20:24


Le froid lui mange les joues, Billy remarque alors qu’elle laisse clignoter devant elle toutes les ampoules des manèges carabinées à la fête. Elle sort d’une dispute alors le sang lui monte au visage, elle se met à rejouer les arguments mais décidément, peu importe le scénario personne ne sort gagnant. Elle commence à repérer le motif entre ceux qui se tiennent les mains, ceux qui partagent une glace en plein mois de décembre, les autres, avec leur nez tordu vers le sol qui se réconfortent en poursuivant des amis à droite et à gauche. Le sourire par contre, il revient à chaque fois, constamment, on dirait que c’est une bonne excuse.



Il est à moitié installé sur la face de Billy, elle s’assure que c’est juste l’odeur des gaufres faussement belges, le contour des attractions mais elle pouvait accompagner n’importe qui, et elle n’accompagne pas n’importe qui. Le fléau de l’humanité c’est peu être ces tâches trop grosses que représentent les gens par paire, c’est ce que le souvenir des bouffées d’angoisse lui évoquent avec Oxlène, les conseils des Osborn aussi, tout le réseau est connecté, même dans le contact inévitable de ses électrons avec ceux de Felix Glendower, elle remarque, toute la suspicion des personnes de leur âge, mais elle tire malgré tout Glendower vers elle. « What do you think? Am I the kind of person who goes on dates? With Welsh people at that. » (Ta théorie? Est-ce-que je suis le genre de personne qui va à des rencards? Avec des gallois, en plus?)



Au début elle n’y peut rien, c’est le rire qui éclate au milieu de son bonjour quand son corps fait évacuer la chaleur qui la réveille et elle plante les mains au fond de ses poches. Puis la force de ses mâchoires et l’insistance de ce sourire sur sa bouche commence à l’inquiéter un peu, alors elle écrase, elle écrase les préoccupations. Elle retrouve les yeux de Felix: C’est comme si elle lui implorait de reprendre la chanson de leur soirée au pub pour revenir à la brûlure docile des alcools, et là peut être, si ça se trouve, elle l’aurait embrassé sans se poser de questions sur si oui on non, elle pouvait.

_________________
(belly) someone said true love was dead Giphy

Spoiler:
 


Dernière édition par Billy Osborn le Mar 22 Jan - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Felix Glendower
Felix Glendower
rising moon

Métier/études : en dernière année de business management, la dernière ligne droite avant le choix fatidique
J'aime : les gens
Merci à : endlessly epic

(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: Re: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead EmptyLun 21 Jan - 18:00

Felix se rassure en se disant que s'il a hâte d'entrer dans cette fête foraine, c'est simplement pour retrouver son âme d'enfant. Qu'il a juste terriblement envie de monter sur ces attractions qui font hurler les gamins à s'en briser la voix. Oui, ce doit être la seule raison pour laquelle son palpitant s'emballe ainsi. Ca n'a absolument aucun rapport avec la proximité soudaine que Billy instigue entre eux deux, bien que ce soit loin d'être déplaisant. Ses zygomatiques ne le laissent plus tranquille, Felix se dit qu'il aura des crampes à la fin de la soirée si ça continue. Il se sent comme un gosse, et pour une fois, ça fait du bien. Son téléphone est en silencieux, refourgué tout au fond de la poche intérieure de son manteau hors de prix, et personne ne pourra l'embêter ce soir. Même si techniquement, il fait nuit au Pays de Galles, on n'est jamais trop prudent. L'équipe de nuit est très encline à faire n'importe quoi en ce moment.

« Good. You shouldn't go on dates with Welsh people, they're the worst. » dit-il en ne faisant aucun effort pour retenir l'accent de ses terres émeraudes. Il rit doucement, puis croise le regard de Billy et sent ce moment de flottement qui représente bien souvent un carrefour où chaque chemin mène à une issue différente. Pour une fois il décide de ne pas se poser de question et d'aller tout droit. « I hear they're terrible kissers as well. » ajoute-t-il, plein de malice. Il se penche subtilement vers elle et lui vole un baiser, léger mais sincère. Soudainement, les températures négatives de l'hiver ne sont plus qu'un lointain souvenir, le corps de Felix répond à Billy comme quand on rentre chez soi après avoir bravé la tempête. C'est peut-être trop tôt dans la soirée, mais le gallois a beaucoup trop l'impression d'avoir perdu son temps. Il suffit de se convaincre que la colère de Cesar ne lui fait pas peur, qu'il peut être le prince que Billy s'imagine, qu'on peut toujours changer avec un peu de volonté.

Il fait un pas en direction de l'entrée de l'installation et lui tend la main. « Come on, we're not going to stand here all night, are we? » Même si au final, embrasser Billy lui semble bien plus intéressant que n'importe quel manège. « What do you want to do? Should we get waffles? Or is it too dangerous before going on a ride? » Ce serait quand même embarrassant de se vomir dessus dès le premier rendez-vous.

traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Billy Osborn
Billy Osborn
golden sun

Métier/études : 4e année de littérature (écriture créative)
Situation Amoureuse : sur le point de pé-cho
J'aime : ça n'a pas d'importance ;)) fille ou garçon ça s'embrasse!
Merci à : schuylers (ava) linh + mimo (profil)

à propos -
Relations:

(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: Re: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead EmptyMar 22 Jan - 23:44


Elle ne se laisserait pas attraper par les contours romancés du paysage, elle savait très bien les décrire d’ailleurs, les lumières roses sur les animaux métalliques, la roue tournant assez docilement quand on la regardait, même d’ici. Les mains d’inconnus et d’inconnues tenues dans le froid de Novembre et le petit sourire qu’on tente de dégager du visage petit à petit. Billy n’y pouvait rien, elle était de ceux qui demandaient la permission constamment, là, c’était un accident, et un accident est si vite arrivé. Elle cherchait à comprendre pourquoi ce jour-là précisément tout s’était précipité dans un dédale terrible, un coup de pouce du destin, le palpitant précipité dans les rues désertes à la sortie d’un pub parfois douteux. Il avait l’air d’aimer s’enfuir, prendre parti des émotions les plus intenses, le bouleversement de sa voix quand elle parle sous l’ivresse, et Felix dans sa dextérité ou, sous le coup de l’euphorie, poussant la voix, celle qu’il doit utiliser pour ramener les filles chez elles. Parce qu’il est bon camarade, tout simplement, il pourrait être le marin le plus vivace sur un bateau, à ne plus savoir quelle chanson choisir pour motiver les troupes.

Felix pousse de lui même sur ses joues, en somme, il est plus doué avec les mots qu’il ne le pense, elle n’arrive pas à retenir sa tête de se secouer et de répéter plusieurs fois pour elle-même qu’il sait vraiment ce qu’il fait, ce qu’elle admire chez lui. Devant les grandes machines continuent de tourner sans arrêt, elle sait bien que c’est l’endroit idéal, pour commencer, qu’il faudrait prendre dix photos et les coller très soigneusement dans un album pour les vieux jours (ceux plus tristes), mais ça lui passe absolument par dessus la tête, c’est comme si il avait fait s’abattre une pluie de distraction dans ses paroles, qu’elle avait tout but, aussi mal que le premier soir avec Felix, et aussi bien, aussi, à n’en plus savoir résister, elle était pourtant du genre à absorber les coups, mais les coups au coeur, c’était autre chose.

« Well, my very Welsh boyfriend would break your nose if he were here but he couldn’t make it, so. »

Il était inattendu, comme la marée quand personne ne la voit arriver, une noyade c’est un bête accident, souvent les gens se disent: Tiens, dix minutes de plus ce n’est rien et l’instant d’après le sourire de Glendower est un baiser abandonné sur vos lèvres, et il prend aux tripes, comme une brise très forte, s’écrasant sur toute la ville. Le coeur de Billy se soulève dans sa poitrine, elle sent que ses yeux demandent pourquoi et se répondent automatiquement « parce que », elle sent le contact coupé, le moteur se mettre à refroidir. Non elle n’ose pas dire qu’elle serait d’accord, qu’il fallait repartir pour un tour.

« I thought that’s what people came here for! » Elle l’attrape, sa main très chaude dans la sienne, très froide, ou bien l’inverse, elle n’est pas sûre. « Eat a bunch of waffles, and by a bunch I mean ten, just so they can puke from the top of torture attractions. And.. uh… people like us they just… walk around, holding hands, see? » Billy soulève leurs deux mains, pour lui montrer.

_________________
(belly) someone said true love was dead Giphy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



(belly) someone said true love was dead Empty
MessageSujet: Re: (belly) someone said true love was dead   (belly) someone said true love was dead Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(belly) someone said true love was dead
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Love by Sandro SANTANTONIO
» [Vase] Love is Blind by Jessica LERTVILAI
» Dianthus First Love
» Love Song Tom Carruth. 2011
» Made with Love - NOUVEAU blog de Wonderliza

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: providence, rhode island :: smith hill :: renaissance downtown-
Sauter vers: