AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité


Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park Empty
MessageSujet: Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park   Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park EmptyMar 11 Déc - 20:48



WHY YOU GOTTA BE SO RECKLESS ALL THE TIME
ft. @Oxlene Bae Park
DON'T MAKE ME FIT YOU, DON'T EXPECT MORE OF ME, MY LYING HEART IS LIKE A BUBBLE
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Il était déjà très tard ce soir là mais Seju était loin d'être fatiguée. Même après plusieurs shots de différents alcool, elle tenait bien la route et bougeait dans tout les sens, elle bougeait assez pour brûler les calories de l'alcool qu'elle avait ingérer. Au début, elle voulait juste sortir se rafraîchir les idées et puis les néons de la boîte de nuit a finit par l'attirer comme un papillon de nuit et en peu de temps qu'il fallait pour le dire, elle se déchaînait déjà sur la piste de danse avec plusieurs hommes un peu grossiers s'approchant d'elle. La belle jeune femme trouvait toujours un moyen de les éviter ou les faire partir, que ce soit en créant une fausse scène en criant à l'aide parce qu'il l'aurait toucher, ou alors elle leur demande d'aller chercher des boissons et profite qu'ils ont le dos tournés pour se faufiler le plus loin possible pendant un bon moment. C'est à cause de ses parents qu'elle se retrouvait dans cette situation. Seju est loin d'être une petite fille sage et pourtant elle joue très bien ce jeu avec sa famille qui l'appelle presque toutes les semaines pour savoir si elle est toujours première de sa faculté et qu'il faudrait surtout pas qu'elle les déshonneur. Elle répondait par un faux sourire et un grand « Oui » mais une fois le combiné raccrocher, elle avait envie de jeter son portable le plus loin possible par la fenêtre de sa chambre et hurler à la mort. C'est pour ça qu'elle est sorti. D'habitude, elle serait aller à une fête organisé dans une maison, mais elle avait pas envie de voir des gens qui la connaissent sur le campus parce qu'elle semble être une parfaite petite princesse.

Alors voilà, Seju passait juste du bon temps en boîte pour une fois, sans prise de tête, elle oubliait tout ses problèmes. C'est sûr que demain ne sera pas sans difficultés puisqu'elle se payera sans doute une gueule de bois mais au point où elle en était, elle s'en fichait pas mal. Elle alternait entre danser jusqu'à l'épuisement, boire jusqu'à ne plus pouvoir et se reposer dans un coin ou dans les toilettes où elle en profitait pour décuver de temps à autres. Et justement, à ce moment-là, elle se reposait contre un mur où il n'y avait pas trop de monde. Elle observait les gens dans la salle, à la recherche d'une potentielle cible pour être son coup d'un soir mais ses yeux se déposèrent sur une silhouette qui ne lui semblait pas étrangère. Elle se fraya un chemin jusqu'à l'autre bout de la salle où elle croyait avoir reconnu quelqu'un et finalement une fois à quelques mètres de la dite silhouette et grâce aux lumières qui allaient un peu partout, elle avait pu dicerner son visage dans la pénombre. Bordel mais qu'est-ce que  Oxlene faisait ici ? Et visiblement, il avait la compagnie d'une charmante demoiselle à la jupe tellement courte que le monde entier pourrait savoir la couleur de ses dessous. A la voir agir ainsi, Seju devinait facilement que cette jeune femme voulait un peu plus de la part d'Oxlene sauf que ce dernier semblait plutôt réticient à l'idée de partager son intimité avec cette parfaite inconnue. Sans réfléchir plus que ça, Seju s'avança jusqu'à être en face d'eux et dégageait la fille d'un revers de la main. « Désolée ma belle, mais ce type est réservé. » Elle ne daigna même pas lui lâcher un sourire, juste un regard noir pour la prévenir de pas s'approcher de lui la prochaine fois, s'il y en aura une. Elle attendait que cette dernière s'éloigne un petit peu pour s'adresser seule à seul à Ox'. « Faut vraiment que t'apprennes à dire non ou un jours tu vas te faire violer tes petites fesses Ox' ! » Elle sait comment il est et elle aimerait ne pas avoir à surveiller son derrière.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Oxlene Bae Park
Oxlene Bae Park
shining star

Métier/études : 4e année d'anthropologie, à savoir ce qu'il fout encore là-bas
Situation Amoureuse : Bruce Wayne c'est un fuckboi alors pourquoi pas moi ?
J'aime : les comics. Comment ça c'est pas la question ?
Merci à : Boulet
Mes DC : lolipop osborn

à propos -
Relations:

Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park Empty
MessageSujet: Re: Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park   Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park EmptyDim 23 Déc - 12:41

Why you gotta be so reckless ? // @nam seju & ox





“Aller, Ox, viens, ça va être cool, tu verras !” que les gars du dortoirs avaient dit. Faut dire que t’étais déjà sacrément défoncé quand t’as accepté de les accompagner. Les semelles qui se frottent au bitume, rire gras et alcool déjà bien présent dans le sang du petit groupe, l’air ambiant des rues est remplacé par l’ambiance étouffante des boîtes de nuit. Ça pulse, ça pique, ça pète de partout, néon dans les yeux, fleuve de vodka qui inonde les cerveaux, les corps qui se mêlent dans des danses sulfureuses, le monde tourne au ralenti à travers tes pupilles dilatées. Les fêtes, c’était pas ton truc. T’étais pas du genre à sociabiliser comme les autres, avec un grand sourire et un panel de conversations. Mais avec le temps, t’avais apprit à connaître le langage que les gens utilisaient pour communiquer, t’avais compris qu’un peu de magie dans leurs vies de pressions et de responsabilités suffisaient à tisser un lien, à les accrocher à toi. Un peu de vapeur toxique, poudre de fée, baguette magique fait par tes soins qui passe d’une bouche à l’autre pour diffuser dans l’air cette fumée hilarante, l’euphorie était présente dès lors que tu passais le seuil de la porte. Tu les voyais, se déhancher avec l’innocence de la jeunesse de ce temps, alors que les mains d’une inconnue entraient en contact avec ton buste. Tu la regardes sans la regarder, sa poitrine se sent à l’étroit dans ce petit haut mais tes yeux n’y prêtent pas attention. Elle veut aller ailleurs, elle veut aller dans un endroit plus intime, avec toi et tu sais très bien ce que ça veut dire mais y’a pas cette chaleur au creux de ton ventre. De ta désinvolture, elle insiste encore plus, tu soupires déjà, t’es pas de la meilleure humeur pour combler les désirs d’une fille qui a trop bu et qui regrettera son geste le lendemain. Quelqu’un peut vraisemblablement lire dans les pensées et tu n’es même pas étonnée de voir Seju s’interposer, faire fuir la succube ivre. Sa remarque te dérange mais ton esprit est trop embrumé pour y tenir vraiment compte. A la place, tu lâches un rire railleur, tes yeux perçant s’enfoncent dans ceux de ton amie d’enfance. “C’est parce que mon père veut que j’te fasse des gosses que tu t’permets de parler de mon cul, comme ça ?”. Ton cerveau est ramolli par les joints et l’alcool, ça fait ressortir un Ox pas si passif que ça, presque sarcastique sans vraiment que tu t’en rendes compte. “Si ça s’trouve, j’en avais envie, je le savais pas encore, tu sais pas. Il fait chaud.

_________________
« Weird. »
You make it difficult to not overthink
And when I'm with you I turn all shades of pink, ah
I wanna touch you but don't wanna be weird
It's such a rush, I'm thinking wish you were here, ah-ahh
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
Why you gotta be so reckless ? ft. Oxlene Bae Park
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Fêtes à New York
» BestWestern Burlington et Air miles
» je pars avec ma fille de 5 ans - Casier et poussette
» Mes chronographes : revue.
» hotel Burlington avec park n fly?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: we are ready with a cheer :: archives :: anciens rps :: année 2018-
Sauter vers: