AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
golden sun

Métier/études : 4e année de littérature (écriture créative)
Situation Amoureuse : mariée au déni, est-ce-que ça répond bien à la question?
J'aime : ses sourires, quand ils découpent presque tout le visage et pour ce qui est du reste, elle n'est sûre de rien
Merci à : killer from a gang (ava), bat'phanie, reggsys (profil)

à propos -
Relations:

MessageSujet: Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself   Lun 22 Oct - 23:50

january "billy" osborngive this song another listen, close your eyes
listen to my voice, it's my disguise
l'identiténom Les Osborn aiment se refléter dans les pierres attachées à leurs doigts, fièvre chanceuse du diamant ils sont à la tête d'un empire bousculé de controverses et sont assez allumés pour appeler leur fille January après tout. Billy porte mal ce nom.
prénom(s) January, Constance, pour une gosse née en Février c'est probablement bête, surtout quand elle dévale des pentes et ne fait que s'écorcher bras et genoux, dans ses naturelles turbulences.
âge Vingt-et un an. Une majorité qui brûle comme la flamme subite d'un briquet entre les inquiétudes d'un anniversaire qu'elle partage avec sa jumelle et celle d'un rôle d'adulte qu'on lui impose.
date de naissance 19 Février 1997 Tout le monde se souvient s'être précipité pour les jumelles Osborn, personne n'a souvenir en revanche des trombes d'eau sur les vitres happées par le givre, les contours d'une femme s'effondrant malgré une grande force de vivre, incroyablement meurtrie. La mère ne portait ni alliance ni perles inoubliables.
métiers/études Retour à la case départ elle s'inscrit en littérature et abandonne les ambitieuses et dévastatrices visions de ses parents.
lieu de résidence Le manoir Osborn, les dortoirs du campus.
avatar Sophie Cookson
passé scolaire ou pro Une des ces mains levées sans hésitation pendant bien trop longtemps, Billy parle trop en classe au professeur, gamine qui s'inscrit d'elle même aux cours de lutte, rugby et hockey pendant ses années de collège et de lycée où elle se prend de passion pour la crosse, elle a un don pour se blesser sur le terrain.
aspirations futures Ses parents la voient à la tête de l'empire avec ses frangins, elle veut écrire des histoires bouleversantes et faire pleurer les lecteurs. Devenir un bel auteur.

caractère Comme l'indique le slogan dans la pub "craquant à l'extérieur, moelleux à l'intérieur" condensé de douceur ils disent, ses yeux trempés de chaleur, son sourire trop grand pour tenir sur un seul visage. Billy est de ces averses imprévues, teintée de maladresse par moments, elle s'est cassé le nez l'an dernier il reste une trace en décalé sur sa peau en détail. Trop bornée pour être pleinement appréhendée, la voix qui porte, les rires sans fin, ceux qui ont tenu sa main connaissent les dégâts laissés par un de ses accidents: Difficulté à gérer ses émotions, souvent convaincue qu'elle ne fonctionne pas bien, d'anciennes colères qui la hantent encore, jugée nerveuse et pourtant noyée de gentillesse elle est, de ces personnages dont on tombe amoureux.

les pré-liens une meilleure amie, parce que, que serait la vie sans les amis? non et puis surtout Billy a besoin de quelqu'un qui se moque d'elle quand elle se casse un truc et qui s'inquiète malgré tout.
once upon a time? BILLY! Billy?
Impossible de le trouver, impossible, même en passant les mains sous les lits aux couvertures brodées, même en grattant le parquet. Billy a disparu, probablement laissé quelque part dans un verre d’eau beaucoup trop grand pour Billy ou sous un champ de poussière où ont poussé des toiles d’araignées jusqu’au ciel. Billy est perdu. Au dessus des étagères, entre les lattes des placards? Dans les escaliers, sur chaque marche! C’est s’essouffler pour continuer à chercher Billy qui compte et ne pas le laisser seul. « Jane pourquoi t’as d’la poussière partout? Arrête de courir tu veux. »
Mais perdre son souffle c’est bien, comme confondre les couloirs ou se heurter à un mur, connaître les limites, c’est important pas vrai? Elle en est convaincue.

Plus que ce mot en tête, Billy, billy, billy...

Trembler quand on a peur, c’est logique pense-t-elle, elle s’approche de la porte, examine la pièce, c’est comme si elle avait été faite sur mesure avec un bleu ni clair ni foncé et l’homme au fond, dans un fauteuil, qui ne parle pas jusque: « Assieds-toi Jane. » Ses jambes contre le coussin sont débordantes de fourmis. « Tout le monde m’appelle Billy. » Mais j’imagine que vous, vous vous appelez Thérapie.

Trembler de tristesse, ça c’est tout autre chose. Mais ça arrive.



Une pointe de soleil grimpe dans le ciel, elle inspire, il la regarde droit dans les yeux: « T’es prête Billy? » Elle articule: « Qu’est-ce-que t’as cru? » Elan monumental, il lui échappe un petit rire quand elle va à reculons vers les cages et fait quelques chiffres de sa bouche; trois, deux, un, ils ont tous les deux mal à la mâchoire, elle frappe et tire si fort que le filet se redresse sous l’impact. Les gradins sont encore vides mais ils relèvent les yeux immédiatement comme si tout le monde avait vu l’action, le coeur de Billy s’est mit à sauter dans sa poitrine elle a glissé les doigts dans ses cheveux pour les attacher. « T’attrapes mon casque ou quoi? »

« Eh ça va Billy? » Bruit sourd qui pique et s’étend comme une onde sur la vieille radio de la cuisine, Billy est aveuglée par les spots qui entrent dans ses yeux pire que des lasers et il y a du bruit dans la foule du terrain. Elle approche ses gants de son nez, lui, il bat si vite, si fort qu’elle sent son pouls frapper à l’intérieur, le coach rigole doucement et la relève, elle voit double, triple, le sang dégringole en fils sur son menton. « C’est ma faute M’sieur, j'ai foutu un coup de crosse et HOP. »
Allongée sur le banc et le corps qui s’allume de tous les côtés elle a l’impression d’être un feu d’artifice sur les dernières secondes quand tout le monde se tait, c’est en levant les yeux qu’elle le voit, à l’envers, en train d’envahir le ciel.

Des lueurs aux fenêtres, elle se souvient avoir attendu qu’ils arrêtent leur fanfare, tous leurs sens en alarme, Billy cherchait des yeux une réponse à ses questions, le morceau qui passait dans le fond si ça se trouve, elle voyait les grandes figurines animées se déchaîner et réveiller les murs, se demandant comment elle pouvait arrêter d’être ordinaire et se mettre à remuer à leur manière, sans logique oui. 
Mais les visages chauds et les paumes tendres, de ne pas réfléchir, tout simplement, elle attendant d’en faire une histoire, eux pressés de la vivre.

la répartition (modifie la place du "checked" pour modifier ta réponse.)
On t’a longtemps décrit comme ?
Têtu Angélique Calme Turbulent Joueur

Ton disney préféré enfant c’était ?
Mulan Le Roi Lion Hercule Lilo & Stitch Aladdin

La nuit tu dors ?
Sur le ventre En étoile de mer Sur le côté Tout nu En position de l'enfant

Au cinéma tu choisis ?
Le film historique La suite de la suite L'indépendant Le dessin animé Le blockbuster

C'est l'heure du Mcdo ?
Une boîte de nuggets de poisson Le menu enfant Non pas le menu, le Big Mac seul svp Le veggie pour protéger les vaches Une grande frite, une grande boisson

L'indispensable en voyage ?
Le baladeur Le carnet Le portable Le déodorant Le canif

Ton emoji préféré ?
Les lunettes de soleil Celui qui sourit C'est quoi un emodjie Le clin d'oeil La danseuse de salsa

Tu épouseras ?
Le mariage c'est quoi L'homme vieux et riche Je n'épouserai pas on m'épousera Je divorcerai Je compte m'épouser

Devant la télévision ?
Je pleure pour le Dr. Amores Je commente le JT Je bave sur mon bras Je joue à GTA Je me plains de la pub Narta

Au lycée tu aimais ?
Ma prof de maths La fanfare de l'école Lever la main avant de parler Les batailles de bouffe au self Le club de débats

Dans 10 ans tu seras ?
Sur des affiches En prison Sur un bateau avec Greenpeace Sur Chatroulette Maître du monde
pseudo stranger things pré-lien ou inventé ? inventé si ton personnage est étudiant dans quel groupe voudrais-tu qu'il atterrisse ? AVEC FELIX non ok d'accord Chester Hall veux tu que le pnj intervienne dans tes rps ? OUI on dit merci à qui pour tes belles images ? merci nairobi et kane. hihi


Dernière édition par Billy Osborn le Mar 23 Oct - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
rising moon

Métier/études : en dernière année de business management, la dernière ligne droite avant le choix fatidique
J'aime : les gens
Merci à : whovian

MessageSujet: Re: Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself   Mar 23 Oct - 21:55

la plus belle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shining star

Métier/études : 4e année d'anthropologie, à savoir ce qu'il fout encore là-bas
Situation Amoureuse : Bruce Wayne c'est un fuckboi alors pourquoi pas moi ?
J'aime : les comics. Comment ça c'est pas la question ?
Merci à : pandora.a
Mes DC : lolipop osborn

à propos -
Relations:

MessageSujet: Re: Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself   Mar 23 Oct - 22:19


MA STARFIRE DÉPÊCHE DE FINIR
ps : t'es sexy amicalement parlant

_________________
« Weird. »
You make it difficult to not overthink
And when I'm with you I turn all shades of pink, ah
I wanna touch you but don't wanna be weird
It's such a rush, I'm thinking wish you were here, ah-ahh
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
golden sun

Métier/études : 4e année de littérature (écriture créative)
Situation Amoureuse : mariée au déni, est-ce-que ça répond bien à la question?
J'aime : ses sourires, quand ils découpent presque tout le visage et pour ce qui est du reste, elle n'est sûre de rien
Merci à : killer from a gang (ava), bat'phanie, reggsys (profil)

à propos -
Relations:

MessageSujet: Re: Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself   Mar 23 Oct - 22:54

J'vous aime. La preuve j'ai écrit plus vite que la lumière. Roi

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself   

Revenir en haut Aller en bas
 
Billy - No, I don't need no help I can sabotage me by myself
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bibliothèque Billy d'Ikea fête ses 30 ans
» Peindre une etagere Billy Ikea ?
» Mrs Billy Crick (John scarman, 1995)
» petits achats de Gaujacq...
» Liste des Jouteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: and we love our college dear :: en direction du campus :: validées-
Sauter vers: